Un plateau en ergothérapie – une bonne ou mauvaise nouvelle ?

Le temps des fêtes précipitant un peu tout le monde, cette semaine j’ai eu droit à l’évaluation de ma condition par mes thérapeutes. Mon prochain rendez-vous chez le médecin ayant lieu au mois de janvier, je croyais que cette dernière allait être, elle aussi, reportée. Mes thérapeutes en ont décidé autrement.

Toutes les mesures ont à nouveau été prises pour fin de comparaison avec les résultats de la précédente évaluation : afin de mesurer l’œdème,  il y a  la circonférence des doigts, de la main, du poignet et de l’avant bras. Ces données comparées aux mesures  de la main droite indiquent si l’œdème persiste. Ensuite, il y a la flexion et l’extension des doigts. Chaque articulation est mesurée lorsque je force pour la plier ou la déplier (actif) et aussi quand ma thérapeute met la pression pour la plier ou la déplier (passif). Encore une fois, ces données sont comparées aux résultats de la précédente évaluation et à ceux de la main droite. Il en va de même pour les mouvements du poignet et de l’épaule.

Voici donc les résultats et l’avis de mes thérapeutes : il semble évident que, malgré tous les exercices avec les outils de réadaptation, le BTE et tous les efforts personnels pour améliorer ma condition, j’ai atteint un plateau. Je ne réussi plus à améliorer les résultats. Leur avis est donc d’interrompre les traitements et de réévaluer après les fêtes, soit le 7 janvier, afin de s’assurer qu’il n’y a pas de dégradation de ma condition. Si tel était le cas, on pourrait envisager de reprendre les traitements. Dans le cas où il y aurait maintien de ma condition, mon dossier serait fermé.

Bonne nouvelle ou mauvaise ? Je crois qu’il y a toujours deux côtés à une médaille. Je savais que j’atteindrais ce plateau dans un avenir plus ou moins lointain mais j’avoue que j’espérais que ma condition-plateau n’ait été encore meilleure qu’elle ne l’est maintenant. Mes thérapeutes m’ont demandé mon opinion et si je croyais être en mesure d’effectuer mon travail régulier dans ma condition actuelle. J’étais un peu sonné d’entendre leur verdict. J’ai évidemment répondu dans l’affirmative mais avec une certaine réticence quant à l’impossibilité de bien fermer ma main et à la douleur ressentie lorsque ma main heurte par accident un objet solide. Elles croient que malheureusement, je devrai apprendre à vivre avec ce handicap.

Évidemment, l’avis de mon médecin peut renverser cette décision mais, comme mes thérapeutes me l’ont dit, le médecin suit habituellement les recommandations des thérapeutes.

Il y a donc fort à parier que mon retour au travail n’est plus qu’une formalité. J’imagine qu’une date de retour sera envisagée lors de mon prochain rendez-vous chez le médecin. Sauf que je viens d’avoir confirmation de la date de mon rendez-vous. Il devait avoir lieu au début janvier mais, il semble que le début du mois peut s’étirer jusqu’au 24. Je dois donc patienter jusque-là afin de savoir ce qu’il adviendra de moi.

Entre-temps, je dois travailler de nouveau sur mon moral afin de mieux accepter le handicap avec lequel je devrai vivre pour le reste de mes jours. Je m’étais préparé à accepter un certain niveau de handicap alors, il ne me reste qu’à réviser les données.

Je profite de cette période de l’année pour offrir à tous ceux qui me liront mes voeux sincères de joyeux Noël et une merveilleuse Année 2008. Vous me comprendrez si je vous souhaite de demeurer en bonne santé. Le reste viendra bien en son heure.

Paul

Publicités
Cet article a été publié dans Santé & bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s