Place à la remise en forme

Depuis mon dernier billet, des éléments importants sont venus s’ajouter aux orthèses. Dans le but d’entreprendre une remise en forme et aussi en force de mon bras et de ma main, mon ortho a décidé qu’il était temps que je fasse connaissance avec BTE (ne pas confondre avec BST). BTE est un outil à multiple possibilités contrôlé par un ordinateur, permettant de faire travailler les membres supérieurs dans toutes sortes de conditions, à 30% de notre force maximum pour chacun des exercices. Dans mon cas, une première session a été configurée et elle comporte cinq éléments que vous pouvez voir en visionnant mon album photos.

Pour vous aider à bien interpréter les photos, en voici une description :

la première photo montre l’outil qui fait travailler la préhension des doigts et mesure l’endurance de l’avant-bras. Il s’agit simplement de fermer et relâcher la main comme s’il s’agissait d’une paire de pinces ou de ciseaux, à répétition pendant une période de temps déterminée. Je le fais pendant 300 secondes sans pause. J’avoue que la dernière minute est très longue.

La deuxième photo montre le moniteur qui indique la progression, le rythme, les caractéristiques de l’exercice, le temps etc. À la fin d’un exercice on voit si on a conservé un rythme correct en suivant la progression des barres verticales dont la hauteur correspond à un chiffre servant à calculer la courbe de progression.

La troisième montre un deuxième exercice utilisant le même outil mais à une hauteur très différente. De cette manière, il s’agit de fermer et d’ouvrir les doigts, encore une fois à répétition, toujours pendant une certaine période mais cette fois, avec une pause. Je le fais pendant 180 secondes avec une pause à 90.

Ces exercices sont jusqu’à un certain point pas trop demandant. Les suivants sont quelque chose.

La quatrième montre un nouvel outil. Il s’agit simplement d’une poignée avec laquelle on doit exécuter une rotation en va-et-vient gauche-droite. Ça peut paraître simple et facile à prime abord mais il n’en est rien car il y a un truc : on ne doit sous aucun prétexte éloigner le coude de notre corps. Seul le mouvement de rotation du poignet entre en jeu pendant 120 secondes avec pause à 60.

La cinquième montre l’utilisation d’un troisième outil représentant le supplice ultime dans mes exercices. La poignée est mobile vers le haut et le bas. Le bras est sanglé donc, immobile. Il s’agit, par le simple mouvement du poignet, de lever la poignée et la rabaisser à répétition. Quand mon ergo m’a dit que 45 secondes deux fois seraient sans doute trop difficiles, j’ai cru qu’elle riait de moi. Je n’ai même pas pu respecter le 30% prescrit. Elle a dû diminuer le % ainsi que la durée : 2 X 40 secondes. J’avoue que celui-là est un vrai martyr malgré tout. Si le premier exercice mesurait l’endurance de l’avant-bras,  que dire de celui-ci !!!

La dernière montre un outil qui pourrait être comparé au couvercle d’un contenant. Il s’agit d’une rondelle que l’on doit agripper comme on le ferait avec le couvercle d’un pot de confiture et que l’on doit tourner encore une fois dans un mouvement de va-et-vient vers la gauche et ensuite la droite tout en maintenant le coude collé au corps. C’est toujours ce fameux coude qui cause le plus de difficultés.

Après presque quatre mois d’inactivité avec ce bras je vous assure que les muscles sont sensibles. Tant et si bien que j’ai l’avant-bras gonflé comme un ballon après chaque séance. Condition tout à fait normale selon mon ergo.

Voilà pour les dernières nouvelles ! Je vous tiens informés de mes progrès.

À bientôt !

Paul

Publicités
Cet article a été publié dans Santé & bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s